NEWS

Un homme aurait abusé sexuellement de 13 ans après l'avoir attirée de Manly Wharf

Un homme accusé d'avoir agressé sexuellement une fille de 13 ans rencontrée à un ferry de Sydney aurait menti à un membre du public au sujet de leur relation.

Un homme a été accusé d'avoir prétendument attiré une adolescente près d'un ferry et de l'avoir fait traverser Sydney avant de l'agresser sexuellement.

La jeune fille de 13 ans se trouvait à Manly Wharf lundi, alors qu’elle aurait été approchée par un homme de 52 ans qu’elle ne connaissait pas.

La police allègue que l'homme s'est lié d'amitié avec la fille avant de lui donner un verre, qui était considéré comme un alcoolique.

Pour plus d'histoires comme celle-ci, visitez news.com.au

Il l'aurait ensuite persuadée de prendre les transports en commun avec lui et de voyager de l'autre côté de la ville.

Il est accusé de l'avoir emmenée dans une pension à Rosebery et de l'avoir agressée sexuellement.

Le pire cauchemar des parents

La police allègue en outre que l'homme a déclaré à un membre du public que cette fille était sa fille.

Elle a réussi à s'échapper et a reçu un traitement médical.

Le commissaire-détective John Kerlatec de la brigade des enfants victimes de violence et de crimes sexuels a qualifié l'attaque présumée de «pire cauchemar de tous les parents».

«La jeune fille s'occupait de ses affaires, elle était liée d'amitié par cet étranger, attirée, consommée avec ce que nous pensons être de l'alcool, attirée et encouragée à se rendre ailleurs, à Sydney, où elle a été agressée sexuellement» 9 nouvelles l'a rapporté en disant.

«C’est le pire cauchemar de tous les parents. Le jeune enfant, âgé de 13 ans, dans un lieu public, se lie d'amitié avec un homme plus âgé et est ensuite agressé sexuellement.

Il aurait dit à un membre du public que la fille était sa fille. Image: NSW Police ForceSource: Fourni

Quels signes d'alerte à surveiller

«C’est le moment d’encourager tous les parents, tous les gardiens à s’entretenir avec leurs enfants pour savoir à qui parler, à qui faire confiance au public, où aller et quels signaux d’alarme il faut surveiller.

Il a ajouté que la fille était maintenant en sécurité.

L'homme a été arrêté devant une maison de Rosebery vers 17h20 hier.

Peu de temps après l'exécution d'un mandat dans une pièce de la maison, plusieurs objets ont été saisis pour examen médico-légal.

Cet homme de 52 ans a été conduit au commissariat de Mascot et inculpé de deux chefs d'agression sexuelle grave sur une victime de moins de 16 ans et de quatre chefs de contacts sexuels intentionnels avec un enfant âgé de 10 à 16 ans.

Il s'est vu refuser la libération sous caution et devait comparaître aujourd'hui devant le tribunal central central.

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close